HTPC 4K

Configuration mise à jour le 25 avril 2019.

Si vous possédez une télévision UHD/4K, vous voudrez surement profitez de la qualité d’image avec un HTPC 4K. Si encore une énorme majorité de télévisions sont en HD, un HTPC 4K peut-être l’occasion de sauter le pas vers la UHD. Vous avez quatre approches :

  • Lire du 4K en streaming (Youtube, Netflix)
  • Lire des fichiers 4K UHD
  • Lire des disques Blu-Ray UHD 4K
  • Jouer en 4K

HTPC pour lire des fichiers UDH/4K

Les boitiers mini-ITX restent particulièrement bien adaptés pour le home cinema. Pour regarder films, séries, fichiers médias au format 4K, vos besoins en performances seront proches d’un PC bureautique. Les Intel Pentium G5400 et AMD Ryzen 3 2200G restent des valeurs sûres pour un prix très maîtrisé.

Attention toutefois, si ces deux processeurs sont capables de décoder de la 4K HDR (h.265 10 bits) sans ralentissements, l’AMD Ryzen 3 200G affichera la fréquence à 60  Hz  contre 30 Hz pour l’Intel Pentium G5400.

Regarder du 4K en streaming (Youtube, Netflix)

C’est le cas le plus simple : il « suffit » d’avoir une très bonne connexion. Une connexion internet stable d’au moins 25Mbps

On reste en terrain connu, lire des fichiers UHD 4K est relativement simple avec des processeurs accessibles comme le très récent Intel Pentium G5400 Coffee Lake cadencé à 3.7GHz.

HTPC pour lire des disques UHD/4K

Plus complexe, la lecture des supports physiques UHD 4K a des prérequis bien plus élevés que les deux systèmes précédents.

Primo vous devez acheter un lecteur UHD 4K interne et il y a à ce jour bien peu de références : Pioneer 16 x Bdr-211ubk qui est fourni avec le logiciel PowerDVD 14 UHD-BD.

Le processeur associé doit au minimum être un Intel Core I5 de génération kabylake avec un chipset graphique 630. L’i5-7400 cadencé à 3 Ghz est un des premiers prix dans cette gamme.

6Go de RAM minium sont recommandées. Nous arrondissons automatiquement à 8 Go de DDR4.