5 bonnes raisons d’acheter un casque VR en 2018

Casques VR : nouvelle expérience vidéo ludique, amenant l’utilisateur à se plonger dans une nouvelle dimension. Ils présentent une nouvelle expérience et apportent une nouvelle immersion pour les jeux vidéo. Nous ne sommes plus seulement spectateurs, mais devenons littéralement acteurs du jeu.

1- Une immersion sans précédent

Depuis bien longtemps les jeux vidéo ont trouvé leur place au sein des foyers au travers de support physique : les consoles de jeux vidéo. Celles-ci étant pour la plupart branchées sur une télévision, elles permettaient aux joueurs de découvrir l’univers du jeu vidéo. Une barrière a essayé d’être franchie début des années 90, mais le résultat escompté fut maigre, on pourrait parler d’échec commercial avec la VR Virtual Boy de Nintendo.

Depuis 2016 avec l’arrivée de l’Oculus Rift, cette frontière entre le réel et le virtuel est à nouveau brisée en proposant de nouvelles expériences vidéo ludiques qui cette fois-ci sont technologiquement plus abouties à mesure que les nouvelles consoles des constructeurs, telle que la Playstation 4 de Sony, voit le jour sans compter également sur le hardware des PC plus puissant : l’immersion est ainsi totale, elle est porteuse de rêve : pénétrer dans un univers, une autre réalité. Le VR laisse entrevoir quelque chose de bien plus grand : une espérance de voir venir des expériences plus immersives, plus réelles dans les années à venir.

2- Quand nouvelles technologies riment avec confort

Les expériences pouvant durer quelques minutes jusqu’à plusieurs heures, il était important de proposer un réel confort physique. À commencer par le poids des casques, les casques les plus aboutis (HTC VIVE, OCULUS RIFT, PS VR) pèsent en moyenne un demi-kilo, les casques nomades pour smartphones pesant un peu moins de 400 grammes, pas de quoi ressentir une gêne à la tête et aux cervicales. Le matériau est souvent le plastique, il peut donner une impression de jouet, un manque de robustesse, mais il s’agit d’une solution pour répartir les chocs en cas de chute. Pour la plupart d’entre eux, la pose du casque sur la tête est fait d’un plastique flexible qui épouse le haut du visage, ça évite d’exercer une pression à ce niveau-là et laisse ainsi passer l’air. D’un point de vue extérieur, ils se ressemblent assez, mais une mention honorable pour le PS VR qui se démarque par des lumières bleues présentes sur celui-ci du plus bel effet.

3- L’accessibilité du contenu pour tous les âges

De 12 à 77 ans, l’expérience peut être tentée, avec une différence de perception liée à l’âge.

Cette technologie exerce un pouvoir de fascination sur les plus jeunes. Les précédentes générations rêvaient de pouvoir entrer dans un jeu vidéo, celles d’aujourd’hui peuvent réaliser ce fantasme. Les parents peuvent laisser jouer leurs enfants avec un jeu qui sera bénéfique sur le plan éducatif, on l’utilise dans l’apprentissage de la culture, de l’écologie, une initiation pour les plus jeunes. Comme la découverte ludique d’une visite du Louvre ou du château de Versailles.
D’autres contenus sont explorés, l’immobilier propose à ses clients de visiter leur futur logement. Ils se projettent plus facilement à la vue d’un appartement meublé.
Les amateurs de sensations fortes, quant à eux, se retrouvent immergés dans un parc d’attractions pour vivre une descente d’un grand huit ou avoir la chance de piloter un avion de chasse ou même conduire une formule 1.

4- Un vaste catalogue d’expérience à portée

Vivre une expérience unique est la première chose que nous attendons tous quand il s’agit de gadgets High-Tech. Tel est le cas dans le VR, mais pas que. Grâce à elle, vous n’êtes plus spectateur, mais acteur et créateur de votre propre expérience. L’univers dans lequel elle vous plonge est certes virtuel, mais vous donne l’impression d’y être. Nombreuses sont les expériences qu’offre le VR parmi lesquelles d’abord, les jeux vidéo. Qu’importe ce que vous décidez de jouer ou de regarder. Les casques VR sont conçus de sorte que chaque contenu vidéo puisse être diffusé de manière à ce que vous ressentiez du confort tant au niveau des yeux qu’au niveau de l’ensemble de votre corps même si le jeu que vous visionnez nécessite quelques mouvements de votre corps.

D’autres jeux, cette fois-ci plus réfléchis, sont au rendez-vous. Il s’agit de ce que les gamers appellent le “serious game”. Le serious game est une activité qui combine une intention « sérieuse » de type pédagogique, informative, communicationnelle, marketing, idéologique ou d’entraînement , le tout avec des ressorts ludiques. De manière synthétique, un jeu sérieux englobe tous les jeux de société, jeux de rôle et jeux vidéo qui s’écartent du seul divertissement.

Cependant, les entreprises qui conçoivent ce type de gadgets ont longtemps compris les opportunités et changements que peuvent engendrer la réalité virtuelle via les casques. Il s’agit ici de la dimension thérapeutique. Sachez que les casques VR peuvent vous aider à vaincre vos phobies ou situations délicates.

Vous avez peur des araignées ? Soyez immergé dans une ville où les araignées sont reines et qu’il vous faut les tuer sur votre chemin pour sortir de cette ville. Vous êtes claustrophobe ? Vous avez des vertiges ? Dépassez vos peurs grâce à la VR, en montant sur le toit d’un immeuble et laissez vous planer tout en regardant la ville. Ainsi, vous vaincrez vos peurs à force de vous y entraîner.

5- Repenser la convivialité

Les casques VR, une expérience conviviale possible ?
Dans notre esprit, l’utilisation de la VR au domicile manque de convivialité, car l’utilisateur reste seul dans son coin. Ceci pose notamment problème pour les utilisateurs qui souhaitent s’adonner à la réalité virtuelle lors de soirées entre amis. Porter un casque obstruant la vue revient à se mettre un bandeau sur les yeux.
L’isolation est donc le principal handicap de cette technologie !
Si on vous disait qu’il est maintenant possible de venir chercher des moments de convivialité dans la réalité virtuelle ? Car aujourd’hui, c’est bien à plusieurs qu’il est possible de vivre ces expériences.
Seul, on peut être connecté avec d’autres joueurs. Des jeux « fédérateurs » offrent maintenant une expérience assez proche des jeux de lancement très conviviaux de la Wii.
Il est donc possible de jouer en interaction avec d’autres personnes, pour pouvoir vivre une expérience VR commune et unique !

En conclusion

Un large choix d’expériences de jeux, d’immersions, d’ergonomie accessibles à tous… Telle est la gamme que propose ce produit tant à la mode qu’est le casque VR. Avec lui, finis les catalogues prêts à l’emploi que nous proposait le monde du jeu vidéo. Nous pouvons désormais créer notre propre catalogue de jeux, qu’il soit ludique, éducatif ou encore thérapeutique. Nous créons notre propre univers virtuel : sensations fortes, adeptes de serious games, personnes, tous s’y rencontrent et s’y reconnaissent.


Vous l’aurez compris, le choix est varié, alors franchissez le pas !