Goldorak fête ses 40 ans !


goldorak-40ans

Goldorak a été diffusé pour la première fois en France le lundi 3 juillet 1978 sur Antenne 2 dans l’émission culte Récré A2. Avec Candy, Goldorak a littéralement créé une génération de téléspectateurs biberonnés aux dessins animés japonais.

Un dessin animé qui a tout changé

Avant de crier Kamehameha, c’était Fulguropoing (ou Astérohache) ! On a du mal à réaliser aujourd’hui l’impact de cet animé, mais sans lui, les Français auraient pu accueillir l’animation japonaise bien plus tard comme les USA à la fin des années 90.

Il a ouvert la porte à l’animation japonaise, avec la première vague que sont Albator, Capitaine Flam, puis la déferlante Dragon Ball…

Anecdocte 1 : Goldorak est juste un spin off

Goldorak est le spin-off de la série Mazinger Z, également créée par Go Nagai; il est donc tout à fait logique que les deux animés situent leur action au sein d’un même univers, avec la présence de plusieurs personnages communs (dont le pauvre Alcor).

Anecdote 2 : Succès phénoménal en France mais un échec au Japon

Etonamment, Goldorak est bien plus populaire en France qu’au Japon, son pays d’origine. Selon son créateur Go Nagai, ce succès s’explique par le fait que les téléspectateurs français ne connaissaient pas Mazinger Z et sa suite Great Mazinger au moment où Goldorak a été diffusé, mais aussi parce que le public nippon n’a pas accepté que le très populaire personnage d’Alcor soit relégué au second plan dans cette nouvelle série.

Anecdote 3 : Son nom est un mélange d'espion et de magicien

Le titre japonais Grendizer n’évoquant pas grand chose au public français, la série a été renommée  Goldorak par Bruno-René Huchez, combinaison de Gold pour le film James Bond Goldfinger et Rak, d’après le comic strip, Mandrake le Magicien.

Et pour aller plus loin

Il était une fois... Goldorak

La suite d’événements assez improbables qui ont permis l’arrivée de Goldorak sur nos écrans cathodiques ainsi que Capitaine Flam, Albator, Inspecteur Gadget, les Minipouss… tout ça est expliqué dans la biographie de Bruno-René Huchez.  

Goldorak - One shot

La vraie histoire de Goldorak, forcément plus adulte que le dessin animée et surtout les deux Mazinger tiennent encore un rôle dans l’histoire. Livre que je recommande chaudement à tous bons fans qui se respectent

Goldorak - Coffret 1 - Épisodes 1 à 27 [Non censuré]

Loin d’être parfaite (AB oblige) cette édition Blu-Ray concentre la série en 3 coffrets (au lieu de 6 pour les DVD). Les 3 saisons de Goldorak sont du coup bien découpées en 3 coffrets distincts

Share this post