Est-ce la fin des jouets vidéos (toys to life) ?


Avec les tout premiers jouets vidéo (toys to life) à rencontrer un succès Skylanders d’Activision en hiatus, Disney Infinity et Lego Dimensions définitivement stoppés, c’est comme la fin de la tendance il semblerait que la tendance des jouets vidéo arrive en fin de vie. Mais est-ce vraiment le cas?

Pourquoi la première génération de jouets vidéo s'est arrêtée ?

Le premier à s’arrêter fût Disney avec son Disney infinity. Les raisons sont diverses et variées : les jeux, bien qu’en progression d’une année sur l’autre étaient globalement moyens. Mais surtout la création et distribution des figurines n’était pas forcément basées sur une extension de jeu, mais sur l’actualité des films Disney. Résultat, on se retrouve avec une figurine de Baloo par exemple que l’on ne pouvait qu’utiliser dans la partie créative mais pas dans une aventure dédiée.

Lego Dimensions est un chouya plus complexe. Le jeu a rencontré un succès mérité mais il faut savoir que Lego produit des jeux sympathiques depuis 15 ans. Et les très nombreux pack produits étaient basés sur les franchises de Warner Bros, totalement aléatoires. Et ce n’était pas forcément donné.

Enfin Skylanders d’Activition est simplement en déclin en terme de ventes chaque année depuis l’opus Swapforce. Il semble qu’Activision relancera le concept plus tard, pour se concentrer cette année sur le remaster de Spyro.

Alors, les jouets vidéo sont-ils finis pour de bon?

La réponse courte est non. La réponse longue est qu’ils sont toujours là et qu’ils évoluent très vite.

Nintendo est toujours sur le marché des jouets vidéo avec les Amiibo, bien qu’il n’y ait pas de jeu vidéo clairement dédié. Ils sont toujours là et semblent parti pour rester un moment. Ils semblent plus être des figurines de collection que de vrais toys to life.

Mais ce n’est pas tout : d’autres entreprises petites et grandes proposent de nouveaux jouets connectés.

Lightseekers Awakening

On one side we have the outsider : Lightseekers Awakening developped by PlayFusion . This is definitely the spiritual son of Skylanders.

D’un côté, nous avons l’outsider: Lightseekers Awakening développé par PlayFusion et propulsé par un Kickstarter. C’est celui que rappelle le plus Skylanders dans ses jouets, son univers et son gameplay.

Lightseekers Awakening est un jeu ambitieux. Il propose cinq superbes figurines de 18 centimètres, entièrement articulées et personnalisables. Le jeu vidéo est un aventure RPG disponible gratuitement sur IOS et Android (et peut-être un jour sur PC).

Mais ce n’est pas tout: c’est aussi un jeu de cartes (et un bon jeu) et ces cartes peuvent apparaitre en réalité augmentée et donner des bonus dans le jeu.

Starlink Battle for Atlas

De l’autre côté, nous avons Starlink Battle for Atlas, clairement le poids lourd du marché, produit par Ubisoft et qui devrait sortir dans la seconde moitié de 2018 pour Nintendo Switch, PlayStation 4 et Xbox One.

 

Ce jeu d’action-aventure dans l’espace propose des jouets vidéo sous la forme de vaisseaux spatiaux : le joueur peut échanger des composants tels que le pilote, le cockpit, les ailes et les armes. Il peut placer la figurine sur la manette, et la version digitale apparaîtra à l’écran, bref du toys to life classique.

Ce jeu une fusion entre Skylanders Supercharger pour les véhicules et No Man’s Sky pour l’exploration spatiale : pas de temps de chargement lorsque vous atterrissez sur des planètes.

Le jeu propose un mode multijoueur coopératif à deux joueurs car l’équipe a pensé qu’il serait intéressant de voir les joueurs échanger des pièces pour leurs vaisseaux pendant le jeu.

Share this post

No comments

Add yours